L’Atelier des Sorciers T1

Fiche d’identité :

Titre : L’Atelier des Sorciers, tome 1

Auteur : Kanome Shirahama

Éditeur : Pika Edition

Genre : manga, fantastique

Nombre de pages : 204

Parution : mars 2018

Résumé du livre :

Coco est une petite fille ordinaire vivant dans un village avec sa mère. Elle a toujours été fascinée par la magie, mais c’est un don rare que seules certaines personnes obtiennent à la naissance : les sorciers. Un jour, Coco rencontre l’un d’eux et le surprend à jeter un sort. Elle comprend alors la véritable nature de la magie et essaie de l’imiter… Mais elle va accidentellement utiliser une magie interdite !

Mon avis :

J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque par curiosité, pour lire le premier manga de ma vie. Pareillement, je l’ai ouvert par curiosité, ne pensant lire que les trois premières pages. Au final, j’ai lu quatre chapitre sur cinq, je me suis stoppée trois minutes (le temps de mettre la table), et j’ai fini le livre en une heure chrono en main !

Génial, fantastique, fascinant, mystérieux sont les premiers mots me venant à l’esprit pour décrire ce manga. Le début est simple et explicite, avec un petit retour dans le passé pour expliquer certaines choses. La fin est mystérieuse, et nous met en goût de lire le deuxième tome. Une fabuleuse expérience qui me donne envie de continuer de goûter aux joies de la lecture des mangas, et notamment de la suite de L’Atelier des Sorciers !

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Harry Potter T5 — Et l’Ordre du Phénix

Fiche d’identité :

Titre : Harry Potter et l’Ordre du Phénix

Auteur : J.K. Rowling

Éditeur : Folio Junior

Genre : fantastique

Nombre de pages : 1032

Parution : juin 2003

Résumé du livre :

Harry vient de passer un autre pénible été chez son oncle et sa tante, sans nouvelles de ses amis ni du monde de la magie. Autrefois admis en héros à l’école des sorciers, il y est accueilli plutôt tièdement en cette cinquième année. C’est que le ministère de la Magie ne veut plus rien entendre des prétendues menaces de mort qui planent sur Harry Potter. Mandée pour effacer le souvenir de Voldemort des couloirs de l’école, une nouvelle enseignante en profite dès lors pour rendre la vie dure à Harry et semer la zizanie parmi les grands et les petits sorciers. Chassé de l’équipe de Quidditch et ridiculisé par le ministère de la Magie, Harry doit également combattre les images que parvient à immiscer dans son cerveau Lord Voldemort, bel et bien vivant, et plus menaçant que jamais. Et pour couronner le tout, voilà que Harry se retrouve affligé d’une timidité qui le transforme en poireau devant la belle Cho Chang.
Plaçant son jeune héros dans une position impossible, entre un gouvernement de la magie incompétent et une école impuissante, J. K. Rowling réussit un portrait saisissant de l’adolescence.

Mon avis :

Pff… Comment dire cela sans faire de favoritisme à travers les livres ? Ce cinquième tome des aventures de notre apprenti-sorcier préféré est le meilleur pour moi. Toujours correctement traduit, J.K. Rowling trouve une grande inspiration, je ne sais pas d’où elle la tient. Si seulement j’avais la même !

Mes parents m’ont grandement disputée pour avoir lu très souvent, dans la voiture et dans l’avion par exemple, au lieu de discuter avec eux, mon frère et les amis qui partaient avec nous… Mais, pour ma défense, je ne pouvais pas m’en détacher !

Dans ce cinquième tome, j’ai beaucoup rit grâce aux jumeaux Weasley, qui sont dans le top trois de mes personnages préférés, mais j’avoue avoir failli verser quelques larmes à la mort d’une certaine personne… dont je ne dirai pas le nom de peur de tout vous spoiler !! 😉

Bref, un super bouquin que je conseille vivement à tous les fans de fantasy !

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Harry Potter T2 — Et la Chambre des Secret

Genre :

Fantastique // Garçons-Filles // À partir de 10 ans // Niveau de difficulté : 2/5

Résumé du livre :

Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry Potter trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.

Mon résumé :

Un elfe de maison qui vient le prévenir qu’un danger menace l’école de Poudlard, une barrière qui ne veux pas les laisser passer, une rentrée en voiture volante, un Cognard fou, des élèves en danger… Harry Potter n’a pas le temps de souffler durant cette deuxième année ! Entre les cours et les matches de Quidditch, aura-t-il le temps de mettre à jour la malédiction de la Chambre des Secrets ?

Mon avis :

C’est un très bon deuxième tome, rien à dire ! Il est plein de plaisir, de surprises et de suspens, à lire de toute urgence !

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Harry Potter T1 — à l’école des sorciers

Genre :
Fantastique // Garçons-Filles // A partir de 10 ans // Niveau de difficulté : 2/5

Résumé du livre :
Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l’attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre des Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure sa naissance et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ?

Mon résumé :
Lors des grandes vacances juste avant sa rentrée au collège, Harry Potter, orphelin, commence à recevoir de mystérieuses lettres dont son oncle et sa tante, qui le détestent, semblent en connaître le contenu. Ils les brûlent au fur et à mesure que Harry reçoit ses lettres. Au bout d’un moment, l’oncle Vernon décide de partir loin, très loin, là où personne n’enverrai ces « maudites lettres ». Ils partent donc pour une petite cabane sur un rocher au bord de la mer, pile le jour des onze ans de Harry. A minuit, on toque à la porte, qui laisse quelques instants plus tard apparaître un géant nommé Hagrid. Ce dernier apprend à Harry qu’il est un sorcier, et qu’une place l’attend dans la célèbre école de sorcellerie d’Angleterre, Poudlard. Là-bas, il s’y fait un ami : Ron Weasley. Il apprend à jeter des sorts, à voler sur des balais… Il devient même l’attrapeur, un poste de Quidditch, le sport des sorciers, le plus jeune depuis un siècle ! Mais le jour d’Halloween, un Troll s’introduit dans le château. Hermione Granger, qui avait passé la soirée à pleurer dans les toilettes des filles, n’a pas été prévenue : Harry et Ron décident de combattre le Troll pour la sauver. Cette aventure les rapproche considérablement : Harry, Ron et Hermione deviennent les meilleurs amis du monde ! Mais Voldemort, le grand mage noir dont personne n’ose prononcer le nom et qui a disparut quand il a essayé de tuer Harry, le poursuit : Harry va devoir risquer sa vie pour sauver le monde des sorciers.

Extrait :
Le géant avala une gorgée de thé et s’essuya la bouche d’un revers de main.
– Appelle-moi Hagrid, dit-il, comme tout le monde. Et je te l’ai dit, je suis le gardien des Clés de Poudlard. Tu sais déjà ce qu’est Poudlard, j’imagine ?
– Euh… non… répondit Harry.
Hagrid parut scandalisé.
– Désolé, dit précipitamment Harry.
– Désolé ? aboya Hagrid en se tournant vers les Dursley qui se tassèrent sur eux-mêmes en essayant de disparaître dans la pénombre. C’est eux qui devraient être désolés ! Je savais que tu ne recevais pas les lettre mais j’ignorais que tu ne savais rien de Poudlard ! Tu ne t’es donc jamais demandé où tes parents avaient appris tout ça ?
– Tout ça quoi ? s’étonna Harry.
– TOUT CA QUOI ? tonna Hagrid. Attends un peu !
Il se leva d’un bond. Sa colère était telle su’il semblait remplir tout l’espace de la cabane. Les Dursley s’étaient recroquevillés contre le mur.
– Vous n’allez pas me dire, rugit Hagrid, que ce garçon – ce garçon ! – ne sait rien sur… sur RIEN ?
Harry pensa qu’il exagérait. Après tout, il était allé à l’école et il avait toujours eu de bonnes notes.
– Je sais quand même certaines choses, dit-il. J’ai fait des mathématiques et tout ça…
Mais Hagrid eu un geste dédaigneux de la main.
– Je voulais dire que tu ne sais rien de notre monde, de ton monde. De mon monde. Du monde de tes parents.
– Quel monde ?
Hagrid parut sur le point d’exploser.
– Dursley ! hurla-t-il.
L’oncle Vernon, le teint livide, marmonna quelque chose qui aurait pu vouloir dire :
« Maisnonmaisquoimaispasdutout. »
– Il faut absolument que tu saches qui étaient ton père et ta mère, dit-il. Ils sont célèbres. Et toi aussi, tu es célèbre.
– Quoi ? Mais mon père et ma mère n’ont jamais été célèbres.
– Tu ne sais pas… Tu ne sais pas…
Hagrid passa les doigts dans ses cheveux en fixant Harry d’un air abasourdi.
– Tu ne sais même pas qui tu es ? dit-il enfin.
L’oncle Vernon retrouva soudain l’usage de la parole.
– Ça suffit ! ordonna-t-il. Ça suffit, monsieur. Je vous défends de dire quoi que ce soit à ce garçon !
Même un homme plus courageux que l’oncle Vernon aurait flanché devant le regard furieux que Hagrid lui adressa.
– Vous ne lui avez jamais rien dit ? reprit-il en détachant chaque syllabe d’une voix tremblante de rage. Rien du contenu de la lettre que Dumbledore avait laissée pour lui ? J’étais là ! J’ai vu Dumbledore déposer la lettre, Dursley ! Et vous lui avez caxhé ça pendant toutes es années ?
– Caché quoi ? dit précipitamment Harry.
– ÇA SUFFIT ! JE VOUS INTERDIT ! s’exclama l’oncle Vernon pris de panique.
La tante Pétunia eut une exclamation d’horreur.
– Je vais vous transformer en pâté, tous les deux, lança Hagrid. Harry… Tu es un sorcier.

L’auteure :
J.K. Rowling
J.K. Rowling est née à Chipping Sodbury, près de Bristol en Angleterre, en 1965. Elle a suivi des études à l’université d’Exeter à Paris. Elle est diplômée en langue et littérature françaises. Elle a d’abord travaillé à Londres au sein de l’association Amnesty International et a enseigné le français.
C’est en 1990 que l’idée de Harry Potter et de son école de magiciens a commencé à germer dans son esprit alors qu’elle attendait un train qui avait du retard. Ce n’est pourtant que trois ans plus tard qu’elle a commencé à écrire les aventures de l’apprenti sorcier. Entre-temps, Joanne était partie enseigner au Portugal. Puis elle a épousé un journaliste portugais et a eu une petite fille, Jessica. Après son divorce, quelques mois plus tard, elle s’est installée à Edimbourg. Elle vivait alors dans une situation précaire. Pendant six mois, elle s’est consacrée à l’écriture de son livre. La suite ressemble à un conte de fées. Le premier agent auquel elle avait envoyé son manuscrit la retint aussitôt pour publication. Le livre fut ensuite vendu aux enchères aux Etats-Unis pour la plus grosse somme jamais versée à un auteur pour la jeunesse !
Le premier volume de Harry Potter a rencontré dès sa parution un succès phénoménal, tant en Grande-Bretagne qu’à l’étranger. Il a été traduit en trente langues et vingt millions d’exemplaires ont été vendus dans le monde entier en l’espace de dix-huit mois. « Harry » a remporté les prix les plus prestigieux, dans tous les pays où il a été publié. Il est en tête des ventes adultes et enfants confondus en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Les volumes suivants ne cessent quant à eux de confirmer le succès du premier. Sept livres au total sont prévus, au cours desquels J.K. Rowling fera grandir, évoluer et mûrir Harry : chacun représente une année de plus à l’école des sorciers.
J.K. Rowling vit toujours à Edimbourg avec sa petite fille, se tenant aussi éloignée que possible des médias et du succès étourdissant de ses livres, afin de se consacrer à l’écriture des aventures de son petit sorcier.

Harry Potter à l’école des sorciers a remporté le Prix Sorcières du roman 1999 et le Prix Tam-Tam du livre de jeunesse 1999, catégorie Je Bouquine.

Couverture de Harry Potter à l’école des sorciers, ancienne édition Folio Junior
Couverture de Harry Potter à l’école des sorciers, nouvelle édition Folio Junior
Couverture de Harry Potter à l’école des sorciers, édition Gallimard