April, May & June

Fiche d’identité :

Titre : April, May & June
Auteure : Robin Benway
Editeur : Nathan
Genre : roman
Sous-genre : fantastique
Nombre de pages : 369
Date de parution : août 2010

Résumé du livre :

C’est arrivé le lendemain de la rentrée.
Alors que la journée s’annonce tout à fait ordinaire, April découvre qu’elle peut prédire l’avenir. Le même jour, sa sœur May connaît un soudain accès d’invisibilité, qui semble se déclencher à la moindre émotion. Et enfin, June, leur benjamine, parvient à lire dans les pensées de tous ceux qui l’entourent ! Génial, non ?
Eh bien non. Prévoir les catastrophes sans pouvoir les éviter, draguer un mec avec un corps qui disparaît à moitié et connaître les pensées pas toujours reluisantes de ses copines, voilà qui décourage d’avoir des superpouvoirs !
Et si le véritable pouvoir de ces trois sœurs-là était le lien qui les unit ?

Mon avis :

Ok… Commençons par le commencement. Rien que le résumé dévoile toute l’intrigue. C’est pas compliqué : l’intrigue, c’est les superpouvoirs. Rien d’autre.
En plus, le résumé ment : April peut éviter les catastrophes, May n’a jamais voulu draguer un mec et les copines de June n’ont pas des pensées méchantes envers June, mais envers une autre fille (Mariah). Alors ? C’est pas du mensonge, ça ?
Bref, arrêtons de nous concentrer sur les défauts du résumé et penchons-nous sur l’histoire. En fait, au début, c’est bien, les sœurs ont des superpouvoirs et patati et patata, par contre ! elles ne sont pas étonnées, enfin deux minutes mais pas plus… Wesh ?! Mais moi j’arrive à voir l’avenir, à me rendre invisible ou à lire dans les pensées des gens, je jure qu’il me faut une semaine avant de m’en accommoder !! Alors que pour April, May et June, c’est tout à fait normal, en une journée elles s’y sont habituées. Ok…
La fin, cependant, tourne vite à l’histoire d’amour, amitié, etc. Pas un super livre, quoi.

⭐⭐⭐

U4 : Yannis

Fiche d’identité :

Titre : U4 : Yannis
Auteure : Florence Hinckel
Editeur : PKJ
Genre : roman
Sous-genre : science-fiction
Nombre de pages : 409
Date de parution : juin 2019

Résumé du livre :

Yannis, Stéphane, Jules, Koridwen ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu au virus U4, qui a décimé 90% de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils sont en route vers le même rendez-vous.

U4

« Je m’appelle Yannis. Mes parents et ma sœur sont morts sous mes yeux. Depuis, leurs fantômes m’accompagnent partout. Il faut que je quitte Marseille avec mon chien, sinon je vais devenir fou. Je n’ai plus qu’un espoir : arriver à temps au rendez-vous, à Paris. »

Mon avis :

J’ai adoré ce livre. Ok, j’avoue, c’est un peu très glauque : par exemple, un moment où l’auteure précise qu’un cadavre est en train de se faire bouffer la chair en lambeaux par des rats. Mais bon, passons à côté de ces détails et vous avez un magnifique roman parlant de survie post-apocalyptique, par des adolescents entre 15 et 18 ans dans le chaos le plus total. Les réactions sont bien différentes les unes des autres… Certains cherchent à survivre, tout simplement, pendant que d’autres veulent s’emparer du pouvoir… C’est là qu’on se rend compte que nos rêves enfantins d’un monde sans adultes, ben c’est pas si bien que ça. Ça vous dirait, vous, de risquer votre vie à chaque coin de rue ? En tout cas, me concernant, merci mais je décline l’offre.
Les filles (voire les garçons) un peu chochottes, passez votre chemin ! Mort est un mot qu’on retrouve quasiment à chaque chapitre (ou un mot du même sens). Mais au-delà de ça, il y a de l’amitié, de l’amour, de la complicité… Florence Hinckel a mélangé tout ce qu’il fallait pour un roman parfait !

⭐⭐⭐⭐⭐

16 ans, 2 étés

Fiche d’identité :

Titre : 16 ans, 2 étés

Auteur : Aimée Friedman

Éditeur : Milan

Genre : roman

Sous-genre : réaliste

Nombre de pages : 368

Parution : 1er trimestre 2018

Résumé de livre :

Summer est sur le point de quitter les États-Unis pour rejoindre son père en Provence le temps des vacances d’été. À l’aéroport, son téléphone sonne. Répondra ? Répondra pas ?

Deux possibilités, deux étés très différents. Et pourtant, Summer n’aura qu’une fois seize ans…

Mon avis :

Je trouve que c’est un très beau livre, malgré quelques incompréhensions et déceptions (dans l’histoire, pas dans la façon d’écrire). Le prologue parle de l’aéroport, puis le chapitre 1 de se qu’il se passe si elle ne répond pas. Quelques chapitres plus tard, cela recommence après le prologue, et cela raconte ce qu’il se serait passé si elle avait répondu. Et ainsi de suite, comme si nous étions dans deux univers différents…

C’est comme cela que l’on se rend compte que l’avenir change au moindre mouvement, à la moindre parole, au moindre choix. La vie est quelque chose constamment en mouvement, constamment changeante.

⭐⭐⭐⭐

16 ans, 2 étés — Aimée Friedman

Ma vie selon moi T1 — Le jour où tout à commencé

Fiche d’identité :

Titre : Ma vie selon moi, tome 1 : Le jour où tout à commencé

Auteur : Sylvaine Jaoui

Éditeur : Rageot

Genre : roman

Sous genre : réaliste

Nombre de pages : 244

Parution : avril 2012

Résumé du livre :

C’est encore l’été mais ça sent déjà le lycée ! À quatre jours de la rentrée en terminale, j’ai donné rendez-vous à mes meilleurs amis chez moi… Moi, c’est Justine, et vous ?

Mon avis :

Malgré ce résumé peu engageant, l’histoire en elle-même est plutôt sympathique. Amour, amitié, famille, scolarité, aventures… Oui, tout est au rendez-vous, cependant… Je n’ai pas forcément aimé, c’était trop basique : l’amour d’une jeune fille, la jalousie, la pire ennemie et la meilleure amie…

Avis court, à l’équivalent du suspens de l’histoire : presque inexistant.

⭐️⭐️⭐️

Heartbreakers : Felicity & Alec

Fiche d’identité :

Titre : Heartbreakers : Felicity & Alec

Auteur : Ali Novak

Éditeur : Bayard

Genre : roman

Sous-genre : romantique

Nombre de pages : 409

Parution : juin 2018

Résumé du livre :

— Désolé… Je ne voulais pas que tu me voies différemment…

Il a retiré son masque et j’ai failli me décrocher la mâchoire. Je connaissais ce visage. Très bien, même. Seulement, ça me semblait tellement impossible que mon cerveau refusait de l’admettre.

— Mon vrai prénom, c’est Alec.

Alec Williams, bassiste des Heartbreakers, faisait partie du groupe le plus célèbre de l’univers…

Felicity vit seule avec sa mère depuis que sa sœur aînée Rose les a quittés sans explications il y a quatre ans.

Depuis, Felicity travaille dur pour intégrer Harvard et, pour payer ses études, elle est serveuse au restaurant.

Son destin bascule quand elle fait la connaissance d’Alec Williams, le bassiste des Heartbreakers. À sa grande surprise, Alec semble attiré par elle. Mais son bonheur est de courte durée car Felicity découvre par hasard, cachées sous le lit de sa mère, des lettres que sa sœur lui a envoyées. Felicity décide de partir à la recherche de Rose. Ses meilleurs amis Ashe et Boomer ainsi qu’Alec l’accompagnent.

Au cours du voyage, Alec et Felicity se rapprochent, et ils tombent amoureux. Mais le garçon est-il sincère ?

Il est parfois très réservé et on raconte qu’il aurait une aventure avec une jeune actrice…

Mon avis :

Après avoir lu le premier livre d l’aventure Heartbreakers, j’étais impatiente d’ouvrir le deuxième !

Eh bien, j’ai été ravie. Bien construit, ce roman nous parle cette fois-ci d’un garçon des Heartbreakers qui m’intriguait beaucoup. On en apprend plus sur lui, et l’aventure en plus de l’amour est encore une fois présente avec la disparition de Rose !

Une seule chose m’a déçue : le comportement étrange de Felicity envers Alec. Il ne lui a rien fait, et elle s’énerve au lien d’essayer de comprendre. On voit que l’auteure cherchait désespérément quelque chose, un événement ou une action, pour tout fait foirer afin qu’il y ai une réconciliation remarquable, comme dans le premier tome (cependant, dans le premier, c’était mieux construit que dans celui-ci).

⭐️⭐️⭐️⭐️

Tag #3 : La rentrée en livres

Heyyy !!

On se retrouve aujourd’hui pour mon troisième tag ! Celui-ci a été trouvé dans un article de Dbh, et parle de la rentrée… en livres ! Dbh l’a créé avec Alice. Merci à vous deux !

Sans plus attendre, les questions, les réponses !

Art : la plus jolie couverture

Je dirais la couverture du livre « Les larmes des Avalombres ». Le dessin est magnifiquement fait, et la différence au toucher et très bien construite.

Maths : un vrai casse-tête à comprendre

Il n’y a pas vraiment de livre qui m’a posé souci, mais, si je devais vraiment choisir, je dirais « Oksa Pollock, tome 2 : La forêt des égarés ».

Physique : un livre qui parle de mécanique ou d’électricité

Euh… Joker.

Chimie : un livre qui contient des potions magiques

Il y en a tellement ! Cependant, j’opterais pour « Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé ». D’abord, parce que Harry Potter est ma saga préférée, ensuite, ce tome notamment parce que c’est le tome qui parle vraiment d’un livre de potions qui peut changer beaucoup de choses, notamment les compétences d’Harry…

Français : un roman dont vous avez adoré les tournures de phrases

C’est pas compliqué : « Nos cœurs tordus » est un livre fantastique.

Géographie : un roman qui vous fait voyager

« Le Royaume de Kensuké », de Michael Morpurgo. Le personnage principal, Michael, doit faire un tour du monde : quoi de mieux pour de la géographie ?

Histoire : un roman qui se déroule dans le passé

« Les dieux s’amusent ». C’est de la mythologie grecque, autrement dit, on ne peut pas faire plus historiques !

Sport : le roman qui pèse le plus dans votre bibliothèque et dont vous pourriez vous servir comme altère

L’intégrale de « À la croisée des mondes » est énorme !

Science économique : le livre qui vous a coûté le plus cher

La trilogie en un livre de « Fairy Oak » à 19, 90 €

E.M.C : un roman dont la morale vous a touchée

Je me répète, mais je vais dire « Nos cœurs tordus ». Il parle d’handicap, de moqueries… J’ai adoré.

Pause de midi : un roman que vous avez dévoré

« Heartbreakers ». C’est incroyable, je l’ai lu tellement rapidement !

Voili voilou !

J’espère que cela vous a plu ! Moi, j’y ai pris plaisir à répondre à toutes ces questions, alors, encore merci à toutes les deux, Dbh et Alice ! 😘❤️

Bisouilles à tous !

Margot 😘

Heartbreakers

Fiche d’identité :

Titre : Heartbreakers

Auteur : Ali Novak

Éditeur : Bayard

Genre : romantique

Nombre de pages : 409

Parution : octobre 2017

Résumé du livre :

Quand j’ai rencontré Oliver, j’ignorais qu’il était le chanteur des Heartbreakers. Et lui ne savait absolument pas que j’étais la seule fille au monde à détester sa musique.

Pour consoler Cara, leur sœur atteinte d’un cancer, Stella et Drew décident de se rendre à une séance de dédicace de son groupe préféré, les Heartbreakers, pour lui rapporter un autographe. Dans un café, Stella rencontre un bel inconnu. Quelle n’est pas sa surprise quand elle découvre qu’il s’agit d’Oliver, le chanteur du groupe favori de sa sœur… Le garçon invité Stella et son frère à faire la fête avec le groupe. Passionnée de photographie, Stella fait des clichés de la soirée. Oliver se montre charmant avec elle, mais la jeune fille se méfie. Quelques jours plus tard, l’attaché de presse des Heartbreakers appelle Stella pour lui proposer de les suivre en tournée, et les prendre en photo qu’elle posterait sur un blog. Stella refuse, car elle craint trop de s’éloigner de sa sœur. Pourtant, Cara la force à accepter. Stella est donc obligée de revoir Oliver. Leur attirance est évidente… Mais le chanteur est-il sincère ?

Mon avis :

Ma réticence de départ (à cause du romantique de ce livre, romantique que je trouve habituellement gnan-gnan), j’ai débuté ma lecture, et…

J’ai trouvé ce bouquin fantastique !!! Une belle histoire, mêlant amour, musique et famille dans les mêmes pages. L’allusion à une vie de cancer est également une très bonne idée : on s’aperçoit que la vie est impitoyable, et que l’on a parfois de la chance d’être comme on est. Touchant.

Stella et Oliver sont faits pour être ensemble, ça se voit, et malgré les problèmes qui les occupe, tout est bien qui finit bien… ou pas ? (Hé hé, vous croyiez que j’allais tout spoiler, hein ?! 😏)

Un livre fascinant, dont on n’a pas envie de décoller les yeux !

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️