Héros de l’Olympe T1 — Le héros perdu

Fiche d’identité :

Titre : Héros de l’Olympe, tome 1 : Le héros perdu
Auteur : Rick Riordan
Editeur : Le Livre de Poche Jeunesse
Genre : roman
Sous-genre : fantastique
Nombre de pages : 561
Parution : mars 2015

Résumé du livre :

Lorsque Jason, Piper et Léo arrivent à la Colonie des Sang-Mêlé, le seul refuge pour les enfants demi-dieux, ils croient enfin être en sécurité. Pourtant, autour d’eux, le climat est à la guerre. Et la rumeur d’une terrible malédiction court d’un demi-dieu à l’autre. Pire encore : Jason, Piper et Léo sont les élus d’une dangereuse quête. Le trio a quatre jours pour délivrer Héra et empêcher la malédiction de se réaliser.

Mon avis :

Etant donné que j’ai adoré les cinq Percy Jackson (dont je n’ai chroniqué que le premier, oups), je me suis dit « Bah, pourquoi pas se lancer dans la suite ? » Alors j’ai, ou plutôt ma mamie m’a acheté le premier tome, ainsi que le deuxième (en cours). Et je me suis lancée dedans.
J’avoue que je ne l’ai moins aimé que les Percy Jackson. Tout simplement parce qu’on ne suit plus les aventures de Percy, mais de Jason, Piper et Léo. Et personnellement, je n’aime pas, dans un même univers, changer de personnage principal. Je me suis habituée au premier (en l’occurrence Percy), et ça me fait bizarre de tout recommencer à zéro…
Donc, j’ai réappris à connaître un personnage, dans le même monde. En fait, j’en ai connu trois, puisqu’on changeait de personnage principal tous les deux chapitres : D’abord Jason, puis Piper, puis Léo. Parmi tous, celui que j’ai préféré suivre était Piper. Peut-être parce que sa vie était un peu mystérieuse. Peut-être parce que c’est une fille d’Aphrodite et que j’aime le fait qu’on valorise le pouvoir d’une fille de la Déesse de la Beauté, que même la beauté est puissante. Ou peut-être tout simplement parce que c’est une fille et que je m’identifiais plus à elle.
Ce que j’ai aimé aussi, c’est qu’on change de Dieu. Je m’explique : durant cinq livres on suivait les aventures d’un fils de Poséidon. Et là, ce sont celles d’un fils de Zeus (qui reste un des Trois Grands), une fille d’Aphrodite et un fils d’Héphaïstos. Ça change ! En plus, on sort des clichés « Elle est la fille d’Aphrodite, déesse de la Beauté, donc forcément c’est une fille qui se soucie plus de son apparence que d’autre chose ». Nope !
Par contre, j’ai trouvé Héra un peu bizarre. D’accord, dans les Percy Jackson, elle est déjà un peu dérangée, mais là elle l’est complètement ! Et je trouve ça un peu… je sais pas, j’aime pas trop. Elle est censée gérer une partie du monde et elle est complètement frappée !
J’ai trouvé dommage que j’aie facilement et rapidement deviné qui était cette « Femme de Terre », comme ils l’appellent. Un peu de suspens, ça n’aurait pas fait de mal ! J’aurais aimé le découvrir en même temps que Jason, Piper et Léo.
Enfin, l’aventure des trois à travers l’Amérique était… trépidante. On avait envie de savoir comment ils allaient s’en sortir. Qui gagnerait. Comment Piper allait faire face à son dilemme. Si Jason retrouverait ses souvenirs volés.

Note : 3.5 sur 5.
Amazon.fr - Héros de l'Olympe - Tome 1 - Le héros perdu - Riordan, Rick,  Pracontal, Mona de - Livres

Publié par Margot

Fan de lecture, je rédige sur mon blog des articles concernant les livres que je lis, afin de les partager.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :