L’histoire de Malala

Genre :
Culture générale // Garçons-Filles // A partir de 11 ans // Difficulté : 2/5

Résumé du livre :
Malala n’a que onze ans lorsqu’elle décide d’élever la voix. Elle en a quinze quand, un jour comme tant d’autres, alors qu’elle rentre de l’école avec ses amies, les talibans tentent de la tuer. Pourquoi ? Dans son pays, le Pakistan, elle s’est opposée à ceux qui voulaient supprimer les droits des femmes. Presque une petite fille encore, Malala à lutter sans armes ni violence, mais avec le courage des mots, la force de la vérité.

Mon résumé :
Dans la vallée de Swat, au Pakistan, les talibans répandent la terreur. Ils interdisent tous, la musique, la danse… et vont jusqu’à priver les filles d’éducation. Alors Malala se révolte. Elle élève la voix, dans les journaux et à la télévision. Et, à cause de ça, elle se fait fusiller lorsqu’elle a quinze ans.

Extrait :
Tout se passe en un instant. Un jeune barbu passe la tête dans l’habitacle.
— Laquelle d’entre vous est Malala ? crie-t-il, en dévisageant chaque fille.
Il a un pistolet à la main, et elles se mettent toutes à hurler.
— Taisez-vous ! ordonne-t-il. 
Alors elles se taisent. 
Zakia à l’impression de l’avoir déjà aperçut dans la rue, peu auparavant, sur la moto qui est passée à toute allure. Mais elle n’est sûre de rien, la peur lui brouille la vue. 
— Qui est Malala ? répète-t-il. Répondez immédiatement où je vous tue toutes ! Malala à insulté les soldats de Dieu, les talibans, et elle sera punie. 
Dans le silence, la question résonne comme une condamnation à mort. Malala, qui aurait voulu dire tant de choses, semble paralysée par la peur, elle a la gorge nouée et ne trouve même pas assez d’air pour respirer. 
Zakia s’aperçoit que certaines filles se sont tournées vers leur amie aux grands yeux noisettes. 
Le regard de l’homme au pistolet aussi s’arrête sur Malala. Personne n’a rien dit, mais il doit avoir compris. Il la fixe.
Quelques secondes.
Et les coups de feu éclatent, sourds, sans pitié.
Un, deux, puis un autre, un autre encore. 
La tête de Malala se balance mollement en arrière. 
Son corps tombe sur le côté et s’effondre dans les bras de Laila, comme au ralenti. 
Du sang sort de son oreille.
Laila hurle. 
Son cri est interrompu par une balle qui l’atteint à l’épaule droite, puis par une autre à la main gauche, avec laquelle elle essayait de se protéger. 
Zakia aussi ressent une forte douleur, il lui semble que son bras et son cœur vont éclater.
Sur le monde entier tombe l’obscurité.

L’auteure :
Viviana Mazza
Viviana Mazza est journaliste au Corriere della sera. Envoyée spéciale à l’étranger, elle couvre des histoires d’hommes et de femmes de l’Alaska au Pakistan.

Couverture de L’histoire de Malala

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s